REPORTAGES:                                     « VOODOO CHILDREN IN CUBA » 

 

 Dans les années 90 Cuba connaît une véritable renaissance spirituelle notamment dans les religions Afro cubaines pratiquées depuis leurs origines secrètement et par traditions orales pour la plupart. Le fait d’avoir voulu éradiquer toute forme de spiritualité dans les années Castro, en interdisant le culte de l’Eglise notamment n’a fait qu’amplifier la pratique de ces religions importées par les esclaves Africains depuis le XVIIe siècle et qui par leur essence même avaient réussi à perdurer secrètement sous les interdictions des colons. 

    Aujourd’hui la « Santeria », Le « Palo Negro », et « l’ Abakuà », les trois grandes croyances que l’on recense sur l’île sortent grandies de ces dissensions, grâce notamment à un syncrétisme parfait et contrairement à la religion catholique, judaïque ou protestante elles font partie intégrante de l’identité nationale.